La Mécanique du coeur, l’album de Dionysos

Paru en 2007 et inspiré, avec une certaine liberté, du livre éponyme de Mathias Malzieu.

lmdc_albumcover

Fermez les yeux et mettez dans un même album Olivia Ruiz, Arthur H, Emily Loiseau, Rossy de Palma, Grand Corps Malade, Jean Rochefort, Alain Bashung et Eric Cantonna. Si je ne connaissais pas Dionysos, et ne partais pas avec un a priori positif, j’aurais eu un gros doute.

Il faut avouer que l’asoociation est risquée, que sur le papier ça fait un peu bric-à-brac. Mais ça tombe parfaitement pour aiguiser ma curiosité et justifier la présence sur le blog de ce poste (avec certes beaucoup de retard sur la parution de l’album, mais mieux vaut tard que jamais).

Petit mode d’emploi: l’album est une histoire et c’est plus agréable à écouter dans le bon sens. Je vous préviens parce que je suis une adepte du mode aléatoire intra-albumet là ça ne prend pas, un peu comme si on tentait de faire monter une mayonnaise en mettant les ingrédients dans le mauvais sens, ça fait fouillis).

Donc, j’ai recommencé mon exploration de l’album en écoutant sagement les pistes dans le bon ordre. Et là, magie, j’ai eu l’impression de revenir plus de 20 ans en arrière lorsque mon paternel brandissait avec une immense fierté, la larme à l’oeil, l’émotion au coin des lèvres, une cassette audio. Pierre et le loup de Prokoviev, qu’il nous faisait découvrir, par bribes tant l’histoire était intense et parfois nous effrayait.

Mathias Malzieu n’a certes pas composé le dernier opus de ce cher Sergei, mais c’est un album qui réveille l’enfant enfoui au fond de nos vies d’adultes sérieux et droits comme des i. Chacun des chanteurs qui participaient à l’enregistrement avait un rôle tout au long de l’album : Mathias Malzieu est Arthur, le héros; Olivia Ruiz endosse un rôle en porcelaine celui de miss Acacia; Grand Corps Malade est Joe, Jean Rochefort est Melies l’horloger hurluberlu.

Chaque chanson a un style particulier: celui du chanteur. Donc Grand Corps Malade chante du Grand Corps Malade, Alain Bashung idem. Celui qui m’a le plus étonné est Eric Cantonna qui nous offre un épilogue digne des contes de Noel de Provence. Il ne manquait que le feu de cheminée et un bon chocolat chaud et je me croyais en enfance. Rajeunir, c’est peut-être l’effet secondaire d’un excès de Dionysos !

Eric cantonna from dionysos blog

Eric Cantona –
Crédits http://www.myspace.com/dionyweb

C’est magique de l’écouter après avoir lu le roman (dont je vous ai parlé précédemment). Donc pour ceux qui aiment Dionysos, je recommande de le re-découvrir.

La Mécanique du coeur, Dionysos. 6eme album. Barclay / Universal. (05/11/2007).

PS: Eric Besson a acheté les droits pour en faire un film qui devrait être en salle à partir d’octobre 2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s